Politique la cohérence en droite ligne de Mon Président

Sous prétexte d’analyse politique, Sophie Landrin, journaliste au Monde, met cruellement en valeur l’incohérence et les sinuosités de la politique voulue par le Président, qui change au gré des sondages et des mouvements d’humeur :

Il y a un an, M. Sarkozy avait conçu la réforme des collectivités territoriales comme l’arme décisive pour gagner ces élections et diviser la gauche aux commandes de vingt régions. Mais la réforme, couplée avec celle de la taxe professionnelle a, avant tout, divisé la majorité et suscité l’hostilité des élus locaux.

Le Président se heurte au même obstacle avec son dégagement sur la dette publique, qui devait lui permettre de mettre la gauche en accusation. Les élus de gauche ne s’y sont pas laissé prendre.

Le chef de l’Etat a ensuite privilégié le développement durable, jusqu’à l’échec de Copenhague et le camouflet de la censure de la taxe carbone par le Conseil constitutionnel. Puis il a encouragé le débat sur l’identité nationale, l’immigration et l’islam. L’Elysée, redoutant des triangulaires avec le FN, qui avaient fait chuter la droite en 2004, souhaitait avant tout s’adresser aux électeurs frontistes.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :