Posts Tagged ‘droits de l’homme’

La Star de l’Instruction en campagne électorale

19+01:00p30+01:0004bmar, 07 Avr 2009 09:43:19 +0100+01:00 9,2008

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Europe Ecologie a mis sur pied hier soir ( lundi) à la Maison de l’Amérique latine un meeting de campagne pour présenter Eva Joly, l’ex-juge d’instruction star qui se présente en deuxième position sur la liste des Européennes, derrière Daniel Cohn-Bendit.

Erreur
Cette vidéo n’existe pas

Thème choisi : la dégradation de la Justice en France. Mme Eva Joly était entourée de deux avocats, Maîtres Pascal Durand, et surtout William Bourdon, et de Laurent Giovannoni, secrétaire général de la CIMADE.

Giovannoni a dénoncé la dégradation constante de la situation où doivent se débattre les immigrés clandestins et les demandeurs d’asile, face à une politique désormais normalisée au niveau de l’Europe.

Erreur
Cette vidéo n’existe pas

Mme Eva Joly et Me William Bourdon,  ont pour leur part, dressé un tableau alarmant de la main mise du pouvoir sur la justice, notamment à travers le projet de suppression du juge d’instruction.

bourdonMais pour Bourdon la défense des Droits de l’homme semble trouver ses limites avec le dossier corse. En réponse à une question posée par un membre du public, l’avocat s’est livré à une véritable agression contre Yvan Colonna et ses avocats, qui ne penseraient qu’à monter un dossier médiatique, affirmant que chaque jour des prévenus sont condamnés dans les mêmes conditions que Colonna. C’est-à-dire sans preuve. Cet avocat qui se prétend défenseur des droits de l’Homme semble ne songer qu’à enfoncer la tête de Colonna sous l’eau pour qu’il se noie mieux.

En vérité, il est rapidement apparu qu’un dialogue de sourds s’était établi entre les militants écolos peuplant la salle et les experts du droit présents sur l’estrade. Sans compter le fait que les bredouillements de Mme Joly n’ont guère permis de comprendre pourquoi elle se présente aux élections européennes. La star est moins à l’aise sur un tréteau que dans le secret de son cabinet d’instruction.

Erreur
Cette vidéo n’existe pas

Nota male : Alors que Brice Hortefeux avait réussi 25 000 reconduites à la frontière, Eric Besson se voit fixer par Mon Président Sarkozy un objectif de 27.000 « éloignements ».
Le chef de l’Etat l’incite à « améliorer la procédure de reconduite à la frontière » et à « simplifier son contentieux ». Il devra « optimiser l’usage de la biométrie et réduire la fraude aux visas de court séjour ».

Publicités

Justice : des délais déraisonnables

38+01:00p28+01:0002blun, 02 Fév 2009 11:18:38 +0100+01:00 9,2008

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Outreau et faux électeurs de Paris. Deux dossiers judiciaires qui remontent à la surface. Et deux scandales judiciaires. Des scandales qui ne se présentent pas tout à fait comme le voudraient les autorités. Pour l’affaire Outreau, le jeune juge d’instruction Fabrice Burgaud comparaît devant le Conseil de discipline pour répondre des inconséquences de son instruction, menée « uniquement à charge », affirment les hauts responsables de la justice. Mais le jeune Burgaud ne s’est-il pas contenté d’appliquer presque au pied de la lettre un état d’esprit généralisé dans le monde judiciaire ? L’indépendance du juge d’instruction n’est-elle pas qu’une fiction, tout comme sa mission d’instruire à charge et à décharge ? Si Burgaud est poursuivi dans cette perspective, il faudrait déférer devant le conseil de discipline pratiquement tous les juges d’instruction. Et de nombreux magistrats. Lundi prochain va commencer l’ultime procès d’Yvan Colonna, en appel d’Assises : une illustration caricaturale d’une instruction à charge, fondée sur une bsence de preuves réelles et sur des témoignages qui varient et voyagent.

Quant à l’affaire des faux électeurs pour laquelle les époux Tiberi – Jean l’ancien maire de Paris et sa femme Xavière – comparaissent à partir de ce matin, c’est une autre forme de scandale. Les premiers éléments ont été publiés par Le Canard Enchaîné il y a plus de onze ans, l’instruction et la procédure durent depuis onze ans : ce n’est pas raisonnable, et au demeurant contraire à la doctrine imposée par la Cour Euréopéenne des Droits de l’Homme sanctionnée par un arrêt Felix Tomasi du 25 juin 1992. La France a été condamnée pour n’avoir pas respecté des délais raisonnables pour mener la procédure.