Posts Tagged ‘Antilles’

Les Français atteints par le syndrome suisse

35+01:00p31+01:0008bdim, 30 Août 2009 09:33:35 +0100+01:00 9,2008

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Fisc et Suisse : retour vers le passé

Officiellement, ce n’est pas dans la foulée de l’accord UBS-IRS, mais le résultat est le même : après 75 ans de mansuétude, la Suisse va livrer des milliers de noms, titulaires et ayant droits français de comptes en Suisse. Tel sera le résultat le plus clair de l’Accord franco-suisse sur l’échange d’informations bancaires, un avenant à la convention fiscale franco-suisse signé à Berne par la ministre française de l’Economie, Christine Lagarde, et Hans-Rudolf Merz, président de la Confédération helvétique, qui intègre ainsi une « clause d’échange de renseignements » qui entrera en vigueur le 1er janvier prochain.

Premier effet de cet accord qui est une nouvelle reculade du Président en exercice de la Confédération helvétique. Version Eric Woerth, ministre du budget :

« Nous avons récupéré les noms de 3.000 contribuables détenteurs de comptes dans les banques suisses dont une partie correspond très probablement à de l’évasion fiscale. Ces comptes sont ouverts dans trois banques et représentent des avoirs à hauteur de trois milliards d’euros »,

Cette présentation est impressionnante, mais elle passe sous silence le fait que la « bienveillance » offert depuis quelques mois aux contribuables français est restée pratiquement sans effet. Seuls 20 détenteurs de comptes clandestins auraient approché l’administration française.

Le ministre est même obligé d’en appeler à la collaboration des banques françaises pour identifier d’éventuels virements frauduleux vers la Suisse. Ce qui ne manque pas de naïveté au demeurant : comme si les méchants fraudeurs fiscaux avaient attendu l’arme au vestiaire d’être grondés pas le Ministre. Et surtout comme si ces méchants agissaient toujours sans précaution.

Bizarrement, cet accord avec la Suisse est un véritable « retour vers le passé » puisque, comme je l’ai déjà rappelé il y a quelques jours, le secret bancaire suisse a pour origine principale une vaste affaire  d’évasion fiscale vers la Suisse de contribuables français. En 1934. 2000 noms avaient déjà été jetés sur la place publique. Apparemment, chez les Riches infâmes on entretient toujours les mêmes mauvaises manières !

Voir l’article publié dans mon blog « LeMonde » :

action-anti-secret-bancaire-les-prochaines-cibles

Publicités

Antilles : un voyage paisible et morose pour le Président

27+01:00p30+01:0006bsam, 27 Juin 2009 12:35:27 +0100+01:00 9,2008

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Avec @ Associated Press
Jeudi et vendredi, vingt heures en tout, le voyage aux Antilles du Président s’est passé mieux que prévu. Grâce, à n’en pas douter, à l’envoi de 900 gendarmes mobiles pour couvrir le voyage. 900 gendarmes qui viennent s’ajouter aux effectifs normaux. Trois Airbus pleins à craquer de « casqués » : pas mal, non ? Plus 700 gendarmes en Martinique. Plus des transferts strictement assurés par hélicoptère. Et un filtrage strict des invités au cours de réunions tenues loin des centre-ville.sarkosma

Après trois mois de grève au printemps en Guadeloupe, Sarkozy débarquait dans un climat morose.
En Martinique et en Guadeloupe, le Président a participé à deux réunion des Etats-généraux de l’outre mer.

« Défendre le statu quo serait incompréhensible », a-t-il dit jeudi en Martinique, défendant la nécessité d’une « réorganisation économique, sociale, politique et culturelle » mais aussi administrative, ainsi que l’amélioration de la « transparence » sur les prix.

Il a approfondi ce message lors d’un discours en fin de journée à Petit-Bourg, mais, selon l’Elysée, il réserve ses conclusions -et ses annonces- pour le conseil interministériel de l’outre-mer programmé pour la fin octobre.

Mais les Etats généraux en cours suscitent surtout de l’indifférence dans la population et l’hostilité du LKP (Lyannaj kont pwofitasyon, Ensemble contre la surexploitation), qui avait mené la grève générale et qui entretien le malaise social persistant, sur fond de crise économique.

Le 19 février le déblocage d’une enveloppe de 580 millions d’euros notamment pour favoriser des hausses de salaire et accélérer le versement du RSA avait permis la fin progressive des grèves générales. Selon les reportages des télévisions nationales, les baisses de prix promises seraient effectives, notamment pour l’essence.

Le chef de l’Etat a rendu visite au 2ème R.S.M.A qui forment des jeunes via le service militaire adapté. L’occasion pour Nicolas Sarkozy d’annoncer un renforcement du dispositif. Les effectifs vont doubler et passer de 400 à 900 ou 1000 jeunes.

Le Président a surtout stupéfié les Antillais en annonçant l’organisation d’un référendum sur un éventuel statut d’autonomie pour la Martinique. En Martinique, pas en Guadeloupe ?

Mon Président a toutefois strictement encadré l’exercice en indiquant qu’il ne cachait pas

«un je ne sais quel “largage de la République“». «Le débat qui est ouvert est celui du juste degré d’autonomie», a-t-il insisté, «tant que je serai président de la République, la question de l’indépendance de la Martinique (…) ne sera pas posée».

Evidemment. Le Président n’apprécie sans doute pas les Guadeloupéens qu’il a tancés. Ainsi Nicolas Sarkozy a adressé au mouvement LKP d’Elie Domota, une sévère mise en garde en assurant qu’il serait «très ferme sur le respect des principes républicains».

«Le droit de grève est un droit légitime mais il ne peut pas être utilisé comme un instrument de propagande et de déstabilisation politique».

Le collectif juge que « tout a déjà été décidé par l’Etat » et boycotte la consultation. Son porte-parole Elie Domota ne répondra donc pas à l’invitation qui lui a été faite -comme à tous les leaders syndicaux- d’assister au discours du chef de l’Etat.

Reste que la capacité de mobilisation du LKP n’est pas totalement démontrée. Les manifestations organisées quelques jours avant la visite de Nicolas Sarkozy, n’ont pas connu un grand succès. Environ 500 personnes ont assisté vendredi soir à Pointe-à-Pitre à un meeting du LKP qui, avec la manifestation, nouveau test prévu samedi dans la même ville, constitue le point d’orgue de la « semaine de mobilisation » décrétée par le collectif. Selon l’agence Reuters 1500 participants.

Tous les orateurs, qui se sont exprimés en créole durant plus de trois heures, ont fustigé les « relents de colonialisme », selon eux, du discours prononcé dans l’après-midi par Nicolas Sarkozy lors d’une réunion des états généraux de l’outre-mer à Petit-Bourg.

sous la forme d’un nouveau grand défilé à Pointe-à-Pitre.

Je serais très heureux d’accueillir les réactions en provenance des îles, dans la mesure où les informations délivrées par les médias nationaux me paraissent pour le moins édulcorées.

Et il sautera encore plus vite, plus souvent, plus haut : notre Président

41+01:00p30+01:0006bdim, 21 Juin 2009 17:54:41 +0100+01:00 9,2008

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Avec l’AFP

L’hyperactivité de l’hyper Président Sarkozy. Ça le reprend, bien que Villepin lui aie conseillé de se calmer un peu pour être plus crédible, Notre bien aimé Omniprésident se lance des actions tous azimuth.

La semaine dernière il était à Bruxelles pour tirer les conséquences des élections européennes, écorchant au passage les familles des victimes de l’attentat contre les ingénieurs de la DCN en décembre 2002.

Puis, ce lundi discours devant le Congrès à  Versailles à 500 000 sinon 1 million d’euros de l’heure. Les analystes se perdent en conjecture sur le contenu, voire sur l’intérêt d’une telle procédure solennelle. Qu’est-ce qu’il va nous sortir encore comme coup publicitaire ? Quatre thèmes prévus quand même, quatre priorités : l’environnement, l’aménagement du territoire, la vie après 60 ans et la réforme des collectivités territoriales.

Ce qui est presque certain, annonce mardi du remaniement ministériel, sans cesse remis mais rendu obligatoire par le départ a minima de Rachida Dati, la Garde des Sceaux, et de Michel Barnier, le ministre de l’Agriculture. Les ministres en activités s’inquiètent, les candidats piaffent.

Et ce qui n’est pas le moins anodin jeudi départ pour la Martinique et la Guadeloupe dans le cadre des états généraux de l’outre-mer lancés par le gouvernement le 21 avril après la crise sociale sans précédent qui avait secoué les deux îles de janvier à mars.

Ces états généraux doivent déboucher à la rentrée sur un conseil interministériel de l’outre-mer, qui déterminera les suites à donner aux propositions qui auront été faites. Les états généraux sont boudés par les principaux mouvements à l’origine des grèves générales en Guadeloupe et en Martinique.

En pleins Etats généraux de l’outre-mer, ce voyage avait été repoussé à plusieurs reprises, le temps que retombent les tensions nées du long conflit social de cet hiver.

Entre autres manifestations et réunions, il devrait y inaugurer le 26 juin l’aéroport Aimé-Césaire au Lamentin, en Martinique.

Mais en Guadeloupe les manifestants risquent de ne pas tous être débonnaires : les centrales syndicales membres du LKP – qui a été à l’origine de la grève générale de six semaines en début d’année – appellent à une « semaine de mobilisation », à partir de ce lundi, sous forme d’une grève de 24 heures reconductible.

Le LKP — en Guadeloupe– et plusieurs leaders syndicaux ont appelé, par voie de tract et déclarations, « le peuple de Guadeloupe » à participer « en toute fierté aux rendez-vous de solidarité », à compter de ce lundi, devant des entreprises dont le personnel est en grève.

Dans la quinzaine d’entreprises concernées, les grévistes revendiquent « l’application de l’accord Bino initial » qui prévoit une majoration de salaire de 200 euros, prise en charge par l’Etat et les collectivités pour 150 euros, et qui devra être intégralement payée par les entreprises dans trois ans. L’accord, négocié durant la grève générale, a été étendu à toutes les entreprises insulaires, mais la majoration de salaire n’y est pas garantie au-delà des trois ans.

Les principaux services publics –eau, électricité, hôpitaux et cliniques– ont été destinataires de préavis de grève pour la semaine à venir, selon des sources syndicales. Aucune indication n’a pu être obtenue sur la forme que pourraient prendre les « rendez-vous de solidarité » prévus par le LKP.

Un appel est lancé pour un meeting à Basse-Terre, où doit se tenir un congrès des élus départementaux et régionaux, et à Pointe-à-Pitre vendredi, au soir de la visite de M. Sarkozy. Une manifestation est prévue samedi prochain à Pointe-à-Pitre.

Question : combien de policiers ont-ils été convoyés depuis la Métropole pour assurer la quiétude du Président ? 1000 ? 1500 ? Set seront-ils cagoulés (pour rapporter de l’argent à l’Etat !)

Outre mer : le Président absent

29+01:00p30+01:0004bmar, 28 Avr 2009 07:38:29 +0100+01:00 9,2008

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Mon Président Sarkozy avait promis qu’il assisterait à l’ouverture des Etats généraux de l’Outre-Mer en se rendant dans l’une des îles Antilles, tandis que François Fillon devait aller sur l’autre.

Le président et le Premier ministre ont eu mieux à faire : on ne les a vus nulle part. Même pas à la réunion qui se tient à Paris.

Une version Guéant et une version MAM ( Michèle Alliot-Marie, Ministre de l’Intérieur et tutrice de l’Outre Mer) toujours personne.  Même pas Yves Jego. MAM a tranché : ce sera “en fonction de son calendrier international”. On en déduit, si le projet est maintenu, que ce sera un simple détour lors d’un voyage officiel ailleurs.

Mais n’est-ce pas MAM qui a tempété contre les absents qui ont toujours tort ?

Nos compatriotes ultramarins apprécieront, évidemment. Leurs voix pèsent-elles donc si peu pour les Européennes ?

Indiscret de Paris-Match, cette semaine : Colère d’Yves Jégo qui ne figurait pas sur la carte d’invitation aux Assises des ultramarins organisées cette semaine par l’UMP. Il est vrai que le secrétaire d’Etat chargé de l’outre-mer est en train de muscler un axe anti-Xavier Bertrand. A ses côtés, Jean-François Copé, mais aussi Brice Hortefeux qui n’était pas favorable à la nomination de Bertrand à la tête du parti.Ça baigne, à l’UMP !

Les Etats-Généraux de l’Outre mer dans la pénombre de l’indifférence

34+01:00p30+01:0004blun, 27 Avr 2009 11:38:34 +0100+01:00 9,2008

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Savez-vous que depuis le 23 avril et encore je ne suis pas certain de la date, se tiennent à Paris les Etats-Généraux de l’Outre mer ? Annonce de l’ouverture lors d’une conférence de presse et Michèle Alliot-Marie et Yves Jego le 22 avril à Paris, depuis,mystère, mystère.

Cette conférence était censée mettre à plat et donc régler tous les problèmes apparus pendant les conflits sociaux qui ont agité « Nos » grandes îles qu’on dit françaises, auxquelles il y a lieu d’ajouter la Guyane. 44 jours en Guadeloupe. Des conflits au cours desquels sont remontés à la surface d’innombrables problème, dont une grande partie remontaient à la … période coloniale.

Quand les Blancs – Békés – dominaient sans partage les économies locales, alors que les travailleurs descendent pratiquement tous d’esclaves africains plus ou moins largement mélangés avec les populations indiennes d’origine.

Des accords plus ou moins bancals ont mis un terme à la phase la plus active des conflits, sans qu’ils cessent totalement.

Au sortir de la crise sociale des Antilles, cette initiative du Président Sarkozy suscite encore de vives réticences. Les organes officiels s’installent, mais les activistes qui ont porté les grèves ne semblent pas prêts à participer.

En Guadeloupe, le collectif contre l’exploitation (Lyannaj kont pwofitasyonLKP) d’Elie Domota, a refusé d’y participer, ainsi que le collectif du 5 février en Martinique. Une position identique a été adoptée par le « Mayouri Kont Lesploitasyon » (Collectif contre l’exploitation) en Guyane, ainsi que par le Collectif des organisations syndicales politiques et associatives de la Réunion (Cospar), même si ses dirigeants ont laissé la liberté à certains de ses membres d’y participer.

Elie Domota porte-parole, du LKP  soutien que « les états généraux (pour l’outre-mer) sont une stratégie de Sarkozy pour mettre en selle l’UMP en vue des élections régionales… Tout est déjà décidé » a affirmé devant un peu plus d’un millier de personnes, selon un correspondant de l’AFP sur place, le porte-parole et leader du LKP, à l’origine de la première grève générale .

Confronté au boycottage des collectifs et de la plupart des organisations syndicales, le gouvernement tente de mobiliser. Lors de la présentation officielle de la consultation, mercredi 22 avril, Michèle Alliot-Marie, ministre de l’intérieur et Yves Jégo, le secrétaire d’Etat à l’outre-mer, n’ont pas hésité à évoquer « la dimension historique » d’un événement qui doit, assurent-ils, « aborder les relations dans une perspective d’avenir complètement nouvelle ».

Les travaux, répartis entre huit groupes, doivent durer jusqu’au mois de septembre
En fin de débats Une douzaine d’experts seront chargés de faire la synthèse des contributions du site internet dédié ouvert à cette occasion.

Près de trois cents animateurs, modérateurs et experts constituent les équipes de ces États généraux. Le calendrier général comporte trois grandes étapes : une concertation locale de la mi-avril à fin juillet, avec des ateliers réunissant les élus autour de huit thèmes, ainsi que des réunions publiques animées par des personnalités. Suivra une restitution nationale des débats (fin septembre) dans le cadre d’une journée dédiée aux États généraux de l’outremer.
Sources : @ Le Monde et Afrik.com

Guadeloupe : feu les accords Bino ?

12+01:00p30+01:0004bdim, 05 Avr 2009 11:49:12 +0100+01:00 9,2008

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Sous la pression des représentants locaux du MEDEF, le gouvernement français s’appréterait à « limiter l’application » des accords Bino qui ont permis de mettre fin à la crise sociale dans l’île antillaise.

Selon Le Monde le ministre du travail et des relations sociales, Brice Hortefeux, a choisi de se donner un délai de réflexion supplémentaire. Selon son cabinet, il devrait se prononcer « dans le courant de la semaine prochaine », sur l’extension à toutes les entreprises de la Guadeloupe de l’accord salarial, dit accord Jacques Bino. Signé le 26 février entre le collectif du LKP et des organisations patronales minoritaires, ce texte, adopté après quarante-quatre jours de conflit, prévoit notamment le versement d’une prime de 200 euros pour les bas salaires, prise en charge par l’Etat et les collectivités locales durant trois ans.

Ce recul a toutes les chances de relancer la crise sociale, alors que le travail n’a pas encore repris dans de nombreuses entreprises.

Mon clavier, 15 mars

22+01:00p31+01:0003bdim, 15 Mar 2009 09:59:22 +0100+01:00 9,2008

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Je me suis trompé hier : il fallait lire 15 mars, et non 15 octobre

§ Grande fête en Martinique pour la sortie de crise : signature d’un accord en 267 points.

§ Darfour : libération des quatre travailleurs humanitaires, dont un Français, un Italien et une Canadienne, opérant pour Médecins sans Frontières.

§ Les conditions de l’accrochage dans lesquelles a été tué un caporal du 7° bataillonde ce chasseurs alpins d’Annecy illustrent malheureusement la faiblesse des blindés français sur le théâtre afghan : ces engins sont très mal protégés contre des tirs directs de roquettes. Ce chasseur participait à une opération conjointe de sécurisation d’une vallée menée par l’armée afghane et la Force internationale d’assistance à la sécurité (Isaf) pour en déloger des insurgés.

§ A propos de Guantanamo : selon le NYT European countries that in recent months have offered to help the Obama administration close the detention center at Guantánamo Bay, Cuba, by possibly resettling detainees have begun raising questions about the security risks and requirements if they accept prisoners who were described for years by Bush administration officials as “the worst of the worst,” according to diplomats and officials on both sides of the Atlantic.

Certains pays européens ont été plus prompts à accueillir les prisonniers en transit envoyés par la CIA à fin de tortures dans d’autres Etats qu’à contribuer à la solution de l’affaire de Gunatanamo !

§ Diffusion d’extraits live de la prestation du groupe rock RedLadies, hier soir (samedi) à la Boule Noire à Paris. La Boule Noire est la scène de « démarrage avancé » des jeunes groupes de rock français.

Martinique : la sortie de crise

26+01:00p31+01:0003bsam, 14 Mar 2009 14:54:26 +0100+01:00 9,2008

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

La Martinique s’achemine à son tour vers la sortie de crise samedi, dix jours après la Guadeloupe. Les Antilles s’acheminent donc vers un retour à la normale avec une sortie de crise prévue samedi à la Martinique. Le « Collectif du 5 février » qui mène le mouvement contre la vie chère devrait signer samedi à Fort-de-France un protocole de fin de conflit, récapitulant les accords signés tout au long de 37 jours de débrayage et blocage de l’économie, et annoncer la levée du mot d’ordre de grève.

A la Martinique, une grande manifestation est prévue en amont pour accompagner les représentants syndicaux jusqu’à la préfecture et des initiatives festives devraient avoir lieu toute la journée.

En revanche, à la Réunion les négociations sont reportées à une date indéterminée.

Mon clavier, 9 mars

05+01:00p31+01:0003blun, 09 Mar 2009 08:46:05 +0100+01:00 9,2008

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

§ Procès Colonna, au programme aujourd’hui :Pierre Alessandri, qui s’est accusé d’être le tueur du Préfet Erignac, se substituant à Yvan Colonna. Question : pourquoi après l’avoir enfoncé ses anciens amis veulent-ils le défendre à tout prix ? Dans la foulée, encore des policiers à la barre.

A propos de la torture : je précise que les coups et les sévices sont des formes primitives de torture, relayées aujourd’hui par des actions beaucoup plus sophistiquées, scientifiquement mises au point, qui présentent l’intérêt de ne laisser aucune trace. Et j’ai vérifié auprès d’autres Gardés à vue dans cette affaire : tout au long de leur détention, ils étaient assis sur une simple chaise, et impossible de dormir.

§ J’avais prévu de vous préparer un digest des réactions à mon papier dans rue89. Je préfère publier un commentaire à mon blog.

§ Comme s’il ne se passait rien en France et dans les DOM-TOM, Mon Président Sarkozy et Carla sont partis quelques jours en vacances au Mexique. Vont-ils skier sur les pyramides précolombiennes ?

§ Pendant ce temps l’UMP organisait son premier meeting de campagne à Maisons-Alfort. En coulisse, on apprend que Xavier Bertrand, le secrétaire général, a refusé une place au bureau à Rachida Dati. Laquelle s’est plainte à Nicolas. Qui l’a nommée, à l’UMP, « Conseillère spéciale pour l’Europe ». Elle n’y connait rien, mais c’est un joli titre par la deuxième de liste derrière Michel Barnier.

§ Réunion : reprise des négociations, dimanche 8 mars, à Saint-Denis entre le patronat et le Cospar (Collectif des organisations syndicales, politiques et associatives de la Réunion) sur les prix des produits de consommation courante. Deux réunions de travail se sont déroulées à la préfecture, l’une portant sur les premières réponses de l’Etat aux 62 revendications du Cospar, l’autre sur les prix des produits de la grande distribution. En Martinique et Guadeloupe, la situation paraît s’apaiser même si la mise en cause judiciaire de Domota soulève des vagues.

§ Le PCF et le Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon ont lancé hier le « Front de gauche » pour les Européennes. Sans Olivier Besancenot et son NPA.

§ Dimanche à Luxembourg, « sommet » entre les trois pays européens qui pratiquent le secret bancaire massif : Suisse, Luxembourg, Autriche. Pas question de revenir sur le principe, assène le Pdt de la Confédération helvétique.

§ Ulster : attentat contre une caserne, deux soldats tués. Revendication par l’IRA véritable, dissident de l’IRA qui a en principe déposé les armes. C’est le premier attentat depuis dix ans en Irlande du Nord.

Guadeloupe : Mon Président aime les tapis rouges

29+01:00p28+01:0002bven, 13 Fév 2009 10:30:29 +0100+01:00 9,2008

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Curieuse initiative de Mon Président, cette semaine : mardi il rend une visite impromptue à l’Irak, à son Président. Pour renforcer les liens économiques, affirme-t-il. Pourquoi ne pas avoir été aussi en Guadeloupe, puisque mon Président aime tant voyager ? Pourquoi avoir envoyé à l’abattoir le malheureux Yves Jego, le Secrétaire d’Etat à l’Outre mer (ex colonies…), avec mandat de négocier, mais sans marge de négociation ?

Il va, il revient à Paris pour soumettre ses avancées au Premier Ministre, qui n’en a rien à cirer, voilà Jego reparti en Guadeloupe, flanqué de deux « Go between », il les laisse sur place et le voici de retour ce matin. Jego apparaît être un négociateur avec mandat de ne pas négocier.

Le collectif Liyannaj kont pwofitasyon (LKP, Ensemble contre la surexploitation), à l’origine de la grève générale qui paralyse la Guadeloupe depuis le 20 janvier a bien compris le message : il a suspendu les négociations avec les médiateurs du gouvernement français jeudi 12 février. Le collectif qui rassemble 49 organisations, exige que l’Etat s’engage dans le pré-accord conclu la semaine dernière avec le patronat et les collectivités locales. Refus net de François Fillon de consentir à la rallonge nécessaire.

« De passage » à la Martinique, Yves Jego a confié à l’envoyée spéciale du Monde (13 février)  :

Je n’ai jamais fait de promesses sur les salaires et je défie quiconque de trouver un écrit ou un enregistrement qui prouverait le contraire. Une loi de développement de l’outre-mer va arriver au Parlement, destinée à conforter l’économie. Voilà qui relève de l’Etat. Mes seules interventions ont porté sur l’évolution de ce texte […]

Le monde traverse une crise économique grave et les territoires éloignés de la métropole vivent cette crise de façon encore plus aiguë. Je n’en suis pas surpris. Nous avons d’emblée prévu que les mesures du gouvernement pour les Antilles s’appliqueraient à tous les territoires. C’est un plan global pour l’outre-mer que nous sommes en train de construire.

Incidemment, il faut vraiment aimer participer au pouvoir pour qu’un homme comme Yves Jego accepte d’être ainsi traité de larbin.

Il faut dire que le conflit de Guadeloupe, inspiré par un affrontement identique en Guyane, est en train de déborder. La Martinique est déjà en Grève, à l’autre bout du monde la Réunion a décidé de suivre l’exemple.

Je reviens à ma question : pourquoi Mon Président, qui aime tant traiter lui-même toutes les questions ne va pas à Pointe à Pitre pour discuter directement ? Il devrait se souvenir que la Guadeloupe a toujours été turbulente, que derrière la majorité socialiste, le mouvement indépendantiste est très présent.

Sa réaction est en fin de compte assez molle. il a annoncé vendredi 13 février, en conseil des ministres la création d’un Conseil interministériel de l’Outre-Mer, mis en place « sans délai ». Mais ce Conseil ne sera pas opérationnel avant plusieurs mois…
Le Président Nicolas Sarkozy a flanqué sa décision d’une belle déclaration en forme d’intention :

« Cette crise sociale aux Antilles doit nous interpeller collectivement (…). C’est pour cette raison que je souhaite que l’on mette en place, comme je m’y étais engagé pendant la campagne présidentielle, un conseil interministériel de l’Outre-Mer, sans délai »,  « Ce conseil se réunira, dans les prochains mois, pour faire des propositions sur la rénovation de la politique menée par l’Etat en Outre-Mer ». « Plus que jamais, l’Etat doit être juste, il n’est au service d’aucun groupe, d’aucune catégorie sociale (…).

La société antillaise a le sentiment aujourd’hui qu’elle n’est pas entendue. Nous devons continuer à nous battre, tous les jours, pour que la République fasse une plus grande place à tous ceux qui incarnent la diversité de la France ». […] La crise sociale en Guadeloupe et en Martinique traduit, au-delà de la question du pouvoir d’achat (…), un problème plus profond de société […] « Il ne peut y avoir de société à deux vitesses où une catégorie sociale progresse alors qu’une autre stagnerait et resterait dépendante des prestations sociales ».

Les Smicards guadeloupéens apprécieront certainement. Je me répète : pourquoi ne pas aller là-bas ? J’émets une hypothèse : Mon Président Nicolas Sarkozy préfère le tapis rouge de Bagdad aux quolibets, huées et autres jets de tomates de Pointe à Pitre ; les courbettes intéressées des officiels irakiens aux revendications des populations dans ces îles que l’on dit françaises.