L’histoire la plus acide, un dialogue Sarkozy-DDV

Toujours de mon ami Dominique Many, qui n’en rate pas une dans le genre pince sans rire.

Le procureur Jean-Claude Marin n’a pas pu résister à l’appel de l’amer…

Quant à Notre Président, voici son dialogue avec DDV :

« Dominique, finissons-en. Puisque la Justice, elle fait pas son travail, eh ben moi je vous provoque en duel ! »

« C’est entendu, Monsieur le Président. Mais vous me laissez le choix des armes. »

« Si vous voulez. »

« Je choisis le Droit et la syntaxe. Vous êtes mort ! »

Publicités

Une Réponse to “L’histoire la plus acide, un dialogue Sarkozy-DDV”

  1. Tita Says:

    et je le suis aussi mais de rire ! Merci.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :