Archive for 3 janvier 2010

Outre mer : dimanche referendum en Guadeloupe et Martinique

11+01:00p31+01:0001bdim, 03 Jan 2010 17:38:11 +0100+01:00 9,2008

Gesticulation de campagne électorale ( pour la Régionales) ou promesse tenue pour calmer les opinions dans ces îles que l’on dit françaises ? Dimanche prochain, referendum en Guadeloupe et Martinique, un an après une crise sociale qui a bouleversé les îles. Enjeu : l’avenir institutionnel de ces départements, avec à la clef une autonomie accrue.

Alors que les responsables locaux ont été majoritaires à souhaiter un changement statutaire de ces deux départements-régions, ces consultations constitueront un test pour la confiance des populations en leurs élus et pour la « relation rénovée avec la métropole » prônée par Nicolas Sarkozy à l’issue des Etats généraux de l’Outre-mer. Le Gouvernement espère utiliser le résultat du référendum pour lancer la campagne des régionales et tenter de faire gagner les candidats soutenus par l’UMP.

Organisées deux mois avant les régionales, maintenues dans ces territoires, ces scrutins interviennent aussi six ans après le « non » de la Guadeloupe et de la Martinique aux référendums qui proposaient la création d’une collectivité unique groupant conseil général et conseil régional.

La question posée en janvier aux Martiniquais et Guyanais est d’apparence technique: souhaitent-ils passer de l’article 73 de la Constitution (régissant les DOM), au 74 qui encadre déjà les autres territoires ultramarins (Nouvelle-Calédonie étant un cas à part).

Cet article 74 permet, dans le cadre de la République, des adaptations aux « intérêts propres » de chaque collectivité, et donc, éventuellement, plus d’autonomie. L’enjeu n’est donc en vérité par mince. En cas de oui, Guyane et/ou Martinique rejoindraient les autres Collectivités d’Outre-mer sous article 74. Une loi organique définirait dans la foulée leur organisation institutionnelle respective et déterminerait les domaines dans lesquels la législation nationale serait maintenue, en particulier sur le plan social.

En cas de non, Guyanais et Martiniquais retourneront aux urnes le 24 janvier pour décider ou non de la mise en place d’une collectivité unique exerçant les départementales et régionales, tout en restant sous article 73.

Publicités

Amnistie fiscale : on joue les prolongations

22+01:00p31+01:0001bdim, 03 Jan 2010 13:45:22 +0100+01:00 9,2008

Je suis tout à fait intrigué par la « prolongation d’amnistie fiscale » autrement, accordée aux évadés de Suisse. De deux choses l’une : ou bien l’opération a si mal marché qu’il faut continuer le tapage pour rameuter les fonds égarés sur des comptes en Suisse (ou ailleurs, au demeurant), ou bien… Ou bien quoi ? Je n’en sais rien.

Avec reuters

//

La France va prolonger « autrement » son offre de régularisation fiscale à destination des personnes ayant placé illégalement des capitaux à l’étranger, déclare le ministre du Budget, Eric Woerth. La cellule de régularisation mise en place par Bercy, qui a fermé comme prévu le 31 décembre, est cendés avoir  permis de récupérer plus de 500 millions d’euros de fiscalité début décembre. Des chiffres complets seront publiés courant janvier.

En août dernier, Paris avait annoncé disposer d’une liste de 3.000 détenteurs de comptes en Suisse soupçonnés de fraude fiscale. La fameuse lista, la lista (Din Juan de Mozart) est issue on le sait en grande partie d’un fichier informatique volé par un employé d’une filiale suisse de la banque HSBC. En principe la Lista a dpu être rendue aux Suisses, lesquels ont suspendu la ratification d’un accord de coopération fiscale qui devait permettre à la France d’obtenir des informations sur les comptes détenus par des Français en Suisse.

Début décembre, selon Bercy, 1.400 contribuables français s’étaient signalés à la cellule de régularisation. Eric Woerth ajoutant que près de 3.000 évadés fiscaux avaient finalement choisi de régulariser leur situation. 1400 ou 3000 ? Il y a comme un parfum d’enfumage dans l’air.

Mon clavier, 3 janvier

12+01:00p31+01:0001bdim, 03 Jan 2010 12:55:12 +0100+01:00 9,2008

D’abord une pensée pour nos camarades enlevés mercredi en Afghanistan

§ La sécurité des journalistes journalistes-embeded-ou-non Paul Nahon doit aller à Kaboul pour… enquêter ! Les talibans nient toute implication. 410019

§ Les billets les plus lus sur mon blog en 2009 les-dix-billets-les-plus-consultes-sur-mon-blog

Je suis en train de composer une rétro de Sarkozy 2009. Ce sera en deux parties, une pour chacun des semestres, intégrant les liens pour aller rechercher les billets utilisés.

Lien pour le premier semestre bilan-sarkozy-1er-semestre-2009 Il faudra être patient pour le second semestre.

§ “Mon Président” nous ruine pour donner beaucoup de plaisir aux riches. Et à lui. Pour comprendre, analysez l’évolution et le profil et du déficit budgétaire – qui avec 141 milliards d’euros va atteindre près de 8,5 % du PIB – et de la dette publique, 84 % du PIB. finances-publiques-il-nous-ruine La baisse de la taxe sur la publicité de l’audiovisuel privé en est un bon exemple.

§ Le scandale Bachelot :  Grippe A : qui est l’initateur(trice) de la panique qui a conduit à la gabegie ? grippe-a-la-panique-et-la-gabegie

§ St Sylvestre : tout s’est très bien passé, dix voitures brûlées de moins que l’an passé, soit 1137 contre 1147, des centaines d’interpellations. La tendance « à la baisse » est plus nette en Région parisienne. Brice Hortefeux, le ministre de l’Intérieur,  est tout content.

§ Il ne suffit pas de tonitruer « appelez les flics » et les mettre au garde à vous. Il faut agir, en plus. des-elus-socialistes-reinventent-une-securite-de-gauche_1286719_3224.html

§ Fisc : la Lista remonte à la surface… amnistie-fiscale-on-joue-les-prolongations

§ Dimanche 10, nouveau tournant en outremer ? outre-mer-dimanche-referendum-en-guadeloupe-et-martinique

§ Voir sur mon blog « Culture » ma fureur contre Démon, un roman de Thierry Hesse à ne pas lire ! roman-demon-thierry-hesse roman-demon-thierry-hesse

§ Et ne vous privez pas de lire :

  • Dans le Secret des Services, aux Editions Denoël. Avec le récit détaillé de l’affaire Clearstream. Et de l’affaire Farewell, de première main, là aussi.
  • Nuits bleues ou la saga d’un fugitif, roman nuits-bleues-la-saga-dun-fugitif. Toujours en consultation libre. Version modifiée le 18 novembre 2009.
  • “La Sérénade italienne” Comme le livre est désormais en vente, j’ai retiré la page de consultation gratuite. Autopub : Vous pouvez  le commander ( payant) sous forme de livre papier, sur  http://www.lulu.com/fr . Malheureusement, en raison de frais d’envoi élevés puisque l’impression est effectuées à Raleigh, Caroline du Nord, aux Etats-Unis, le livre est un peu cher. J’ai reçu mon premier exemplaire. Belle édition, mais imprimée un peu petit. J’ai donc réalisé une deuxième édition plus conforme au confort de lecture. Du moins je l’espère. En fonction du résultat je compte suivre la même voie pour Nuits bleues.