Sarkozy en chasse sur le terrain de la sécurité

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Enfourchant de nouveau son dada favori, qui ne lui rend pas vraiment service, Nicolas Sarkozy se rend aujourd’hui en région parisienne pour un déplacement sur un de ses thèmes de prédilection, la sécurité et la lutte contre la délinquance. Accompagnés des ministres de la Justice Michèle Alliot-Marie, de l’Intérieur Brice Hortefeux,  et du Budget Eric Woerth, le Président s’est rendu à partir de 10h00 dans les locaux de la police municipale d’Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), pour un échange avec des « commerçants, locataires, bailleurs et transporteurs ». Il doit ensuite visiter la direction territoriale de la sécurité de proximité à Bobigny (Seine-Saint-Denis), où il présidera une cérémonie en l’honneur des policiers morts en service et visitera la salle de commandement. Mon Président a achevé sa visite dans le département voisin du Val-de-Marne, au Perreux-sur-Marne, où il a présidé une table-ronde sur le thème « agir pour la sécurité des Français ».

  • Première observation : aucun contact avec le public durant cette mini tournée
  • Deuxième observation relevée par mon correspondant Laurent Opsomer : Il a oublié Besson !
  • Troisième observation : « Il se rend dans les locaux de la Police municipale d’Epinay-sur-Seine, puis à la Direction Territoriale de la Sécurité de proximité à Bobigny. » Là on est dans le symbolique ! Rendre hommage aux polices municipales avant la police nationale est symptomatique de la philosophie élyséenne : inviter les communes à investir davantage le champ de la sécurité pour permettre à terme l’émergence d’une force de police apte à compléter, voire à succéder à la police nationale actuelle ! Il ne faut pas, en effet, se leurrer : la fusion police nationale – gendarmerie nationale sera l’étape suivante au rapprochement actuel, qui, elle-même, sera suivie d’un sévère « dégraissage » qui a déjà commencé aujourd’hui.
Publicités

Une Réponse to “Sarkozy en chasse sur le terrain de la sécurité”

  1. clignet Says:

    bravo! pourquoi, il a oublié eric Besson? quelle coincidence! vous dites bizzare voire etrange!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :