Mon clavier, 17 novembre

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

§ Avertissement : responsabilite-et-moderation

§ Je rappelle que je répète volontairement le même texte tous les matins. C’est la nouvelle technique d’information inaugurée par le quotidien “La Repubblica” de Milan.

“Mon Président” nous ruine pour donner beaucoup de plaisir aux riches. Et à lui. Pour comprendre, analysez l’évolution et le profil et du déficit budgétaire – qui avec 141 milliards d’euros va atteindre près de 8,5 % du PIB – et de la dette publique, 84 % du PIB. finances-publiques-il-nous-ruine

Quel candidat nous avait promis la baisse des déficits, en 2007 ? Dette-publique-deficits-et-grand-emprunt-l-effet-100-milliards,11407.html?date=20091112

§ MAM prévoit de supprimer le secret de l’instruction. Et comment les journaliste d’investigation pourront-ils encore justifier leur réputation sulfureuse ? mam-supprime-le-secret-de-linstruction

§ En attendant, vous pouvez toujours lire…

  • Dans le Secret des Services, aux Editions Denoël. Avec le récit détaillé de l’affaire Clearstream. Et de l’affaire Farewell, de première main, là aussi.
  • Nuits bleues ou la saga d’un fugitif, roman fiction-nuits-bleues. Attention j’ai apporté quelques retouches factuelles.
  • le manuscrit de la “Sérénade italienne“, thriller, en chargement libre fiction-la-serenade-italienne
Publicités

2 Réponses to “Mon clavier, 17 novembre”

  1. Fabien Says:

    Si le secret de l’instruction est supprimé, comment feront les policiers pour mettre un doigt dans l’anus à une avocate ?
    http://menilmontant.numeriblog.fr/mon_weblog/2009/11/une-avocate-parisienne-mise-en-examen-pour-violation-du-secret-de-linstruction.html
    MAM a-t-elle réfléchi avec doigté à cette épineuse question ? Le doute m’habite.

  2. phmadelin Says:

    Evidemment !! D’ailleurs je crois me souvenir que MAM avait dit exactement le contraireà propos du secret de l’instruction quand elle était ministre de l’Intérieur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :