Le Président dans le Vercors

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Selon le Dauphiné Libéré (relayé par Fabien) Mon Président omniprésent devrait descendre dans le Dauphiné, dans le nord de la Drôme ce jeudi 12 novembre après-midi. Cette visite aura pour thème principal l’agriculture et la ruralité. Cet intérêt soudain pour moins de 4% de la population active ne laisse pas d’intriguer.

Parcours : l’aéroport de Chabeuil, puis Alixan pour y rencontrer des arboriculteurs. Le président  se rendra ensuite à la Chapelle-en-Vercors pour une cérémonie patriotique à 17 h 30. Selon le quotidien dauphinois, le Président pourrait y prononcer un discours sur l’identité nationale.

Depuis René Coty et le général De Gaulle au début des années 60, aucun président de la République ne s’était rendu  rendrait dans ce lieu de mémoire. Retour à Paris en fin d’après-midi.

Un détail qui tue :  pour ce 11 Novembre, l’Elysée a transmis un dossier de presse incluant le fait que les militaires allaient interpréter « Deutschland über alles », récupéré par Hitler et son IIIe Reich, tombé en désuétude en 1950, puis abandonné définitivement en 1991. Ce fait a été relevé par un journaliste du très gauchisant journal français «Le Figaro», en poste à Berlin. Cette brillante idée a été abandonnée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :