Expulsion d’Afghans : tollé à gauche. Et à droite

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Billet modifié à 13 h 20 jeudi

Pas gentil, Le Post, de rassembler les critiques virulentes qui se sont élevées à droite contre l’expulsion d’Afghans :

A droite, la nouvelle fait polémique. Tous ne soutiennent pas la politique d’immigration menée par le gourvernement.
« Eric Besson nous a trompés. (…) J’avais jusqu’à présent confiance en lui », lâche Etienne Pinte sur Europe 1, avant de rajouter: « Nous ne souhaitons pas qu’il y ait des renvois d’Afghans dans un pays en guerre. »

Françoise Hostalier, s’est exprimée mardi dans une interview accordée à la Voix du Nord. La députée UMP du Nord et vice-présidente du groupe d’amitié franco-afghan à l’Assemblée estime que « renvoyer des Afghans contraints et forcés est criminel »

D’ailleurs, même France 2 a consacré un reportage à la question. C’est dire toute l’estime que le « milieu médiatique » porte à Besson, et derrière lui, au gouvernement. Je sais : nous commentons, ils agissent. Comme pendant la guerre : on protestait dans les tracts de la résistance, le contrôleur général de la police René Bousquet – lui aussi transfuge de la gauche – agissait, oeuvrait en faveur de la déportation.

Dans l’Express, ce billet qui raconte l’arrivée en Afghanistan de l’un des expulsés. aghanistan-le-retour-force-de.php?XTOR=EPR-181

Expulsions : billets plus chers qu’en 1ère classe sur Paris NewYork ? Tel est le résultat du calcul de Georges Fleurot, pubié hier sur Slate.com :

Officiellement, le coût total des reconduites forcées est estimé à 415,2 millions d’euros pour l’année 2009, soit 20.970 euros par personne en se basant sur l’estimation de 19.800 reconduites forcées cette année. Ces données sont celles d’un rapport du Sénat rédigé par la commission des Finances à l’occasion de l’examen du budget 2009 du ministère de l’Immigration. Ils ne prennent pas en compte les services des préfectures compétents dans ce domaine, l’aide juridictionnelle attribuée aux personnes retenues, ainsi que le coût du contentieux devant les tribunaux liés à la rétention administrative et à la reconduite à la frontière. On peut imaginer qu’avec ces coûts supplémentaires, la somme totale dépasse les 500 millions d’euros. Pour comparaison, c’est le montant du plan d’aide à la jeunesse présenté par Sarkozy en septembre.

Il serait peut-être plus simple de donner cet argent aux réfugiés, pour les réinstaller en France, non ?

A lire aussi, émanant du blog (PS) bugbrother : plus on arrête des sans papiers moins on en expulse. Peut-on m’expliquer ? 80-des-sans-papiers-arretes-sont-relaches

Publicités

Étiquettes : , , , , ,

3 Réponses to “Expulsion d’Afghans : tollé à gauche. Et à droite”

  1. Cécile Says:

    Comme l’a si bien résumé Vincent Lindon récemment : « j’ai honte des gens qui nous gouvernent ». C’est d’une banalité sans nom mais je me demande si Éric Besson peut encore se regarder en face dans un miroir. J’avoue que je me sens complètement désarmée et que je ne sais pas comment nous pouvons faire pour arrêter ces dérives dignes de l’État de Vichy. C’est d’ailleurs ce qui me met le plus en colère : que nous soyons incapables d’empêcher ce genre de choses et d’empêcher un deuxième mandat Sarkozy. Ça me rappelle ces Américains progressistes en situation de totale impuissance face aux Républicains en 2004.

  2. phmadelin Says:

    Rappelez-vous en outre que Vincent Lindon, neveu de l’éditeur et petit neveu du Pdt de la Cour de Cass, est lui-même d’origine juive, et que sa famille a été persécutée pendant la guerre. Mais on n’a pas besoin de ces références pour protester.

  3. Cécile Says:

    On n’a pas besoin de ces références, c’est sur. Mais ça explique cette passion qui l’anime quand il évoque le sujet. Les Ashkénazes ont souvent cette pudeur qui les empêche d’évoquer ce qu’ils ont vécu au premier venu, mais ils n’oublient jamais de lutter pour que cela n’arrive à aucun autre peuple sur cette planète.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :