Mon clavier, 6 octobre

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

§ Une piètre prestation d’un pseudo Maître espion : Philippe Rondot à la barre ne convainc pas aussi bien qu’annoncé par les confrère, en vérité, il convainc aussi mal que je l’attendais. Si Dominique de Villepin doit être condamné sur les bases de ce témoignage, ce serait un véritable déni de justice.

justice-les-embarras-de-rondot

proces-clearstream-minute-par-minute-ce-lundi-rondot-sur-le-gril.html

Et je suis bien content de ne pas avoir cherché à assister à ce procès : selon mon ami Maître Dominique Many, il y avait – écrit-il sur Facebook – tellement d’avocats dans la salle qu’on aurait pu croire qu’elle était à l’image de la marée noire de l’Erika, dont le procès en appel se déroulait à quelques salles d’audience plus loin

§ Le Nobel de Physique : trois Américains  Charles K. Kao won half the prize for his work on fiber optics. Willard S. Boyle and George E. Smith of Bell
Laboratories shared the other half of the prize for their
invention of the CCD sensor.

§ En attendant, vous pouvez toujours lire…

  • Dans le Secret des Services, aux Editions Denoël. Avec le récit détaillé de l’affaire Clearstream. Et de l’affaire Farewell, de première main, là aussi.
  • le manuscrit de la “Sérénade italienne“, thriller, en chargement libre fiction-la-serenade-italienne
  • et le manuscrit de “Nuits bleues, la saga d’un fugitif“, également en chargement libre fiction-nuits-bleues

Et vous amuser en allant rechercher les innombrables occurrences liées à mon nom. Enfin, vous amuser, c’est un bien grand mot !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :