Mon Clavier, 16 septembre

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

§ Mon épouse a bien entendu Didier Lombard, pdg de France Telecom, promettre dans le journal de France 2 de mettre un terme à la « mode des suicides qui évidemment choque tout le monde » » qui affecte France Télécom. Du coup le Pdg s’est excusé de s’être prononcé avec tant de légèreté…Mais dans quel monde vivent-ils ?

§ Réforme territoriale en projet. Ce sera le grand dossier de l’automne et probablement le champ de violentes batailles politiques puisque la moitié des élus territoriaux seraient appelés à disparaître. Loin d’être technique, le sujet est totalement politique. En hors d’oeuvre, pour mieux comprendre, l’analyse des Socialistes

spip.php?article242

§ Le « Schtroumpf » rejoint la FGAF, nous apprend la Fédération : le Congrès du Syndicat des Commissaires de la Police  Nationale (SCPN) a décidé à l’unanimité son adhésion à la Fédération Générale Autonome des Fonctionnaires. Avec l’arrivée de ce syndicat majoritaire dans son secteur d’activité, la FGAF renforce sa représentativité au Ministère de l’Intérieur. Dans cette perspective, la décision a été prise, lors de ce même Congrès, de créer une Fédération Autonome du Ministère de l’Intérieur (FAMI) qui regroupera l’ensemble des organisations FGAF de ce Ministère.

§ police : je ne connaissais pas cette vidéo diffusée par Daily Motion, apparemment tournée à Clichy sous Bois, diffusion le 15 septembre.

§ « Casse industrielle ». France 2, Renault, Et encore Alcatel

casse-industrielle-suite

§ A lire sur mon blog associé au monde, un paln quadriennal pour renforcer et réorienter le renseignement US.

renseignement-us-lancement-dun-plan-quadriennal

§ L’article le plus « pince sans rire » parfaitement informé de David Servenay (rue 89) consacré aux sites internet des services de renseignement. La DGSE, qui n’a pas encore compris de qui il s’agissait, entretient un site lamentable et fixe, sans aucune interactivité.

En outre, « Le Centre de Mortier » s’est fait pirater son acronyme DGSE par un « voltigeur privé », Jean-Paul Ney, qui se prétend un grand du renseignment et a passé de longs mois en prison en Côte d’Ivoire !

cia-mossad-ou-dgse-le-top-5-des-espions-sur-le-web

§ A lire sur mon blog des « Trois cultures » et à écouter : « Ma première nuit en prison »

cathy-fleury-merogis_1240382_3224.html

§ Egalement sur ce blog : télévision, une Apocalypse technologique, un exploit remarquable pour un vrai faux

television-une-apocalypse-technologique

§ Bauer et Raufer s’attaquent à « La Face noire de la civilisation ». Voir mon blog des Trois Cultures

document-la-face-noire-de-la-mondialisation

§ A lire encore : Dans la bibliothèque privée d’Hitler », sur mon blog conjoint des « Trois cultures »

document-dans-la-bibliotheque-privee-dhitler

§ Et vous pouvez toujours lire…

le manuscrit de la “Sérénade italienne“, thriller, en chargement libre

et le manuscrit de “Nuits bleues, la saga d’un fugitif“, également en chargement libre

fiction-nuits-bleues

Publicités

2 Réponses to “Mon Clavier, 16 septembre”

  1. Opsomer Says:

    En 2006, lors des élections professionnelles au sein de la police nationale, la surprise est venue chez les commissaires du score plus faible que prévu obtenu par le Syndicat des commissaires et hauts fonctionnaires de la police nationale (SCHFPN). Avec 58,5 %, il demeurait majoritaire, mais chutait lourdement par rapport au scrutin précédent (88,3 % en 2003). Un nouveau venu s’était, en effet, lancé à l’assaut du monopole du « Schtroumpf » (surnom donné à l’imprononçable SCHFPN dans la Maison Poulaga) : le Syndicat indépendant des commissaires de police (SICP), créé la même année et situé plutôt à gauche puisqu’affilié à la CFDT.

    Olivier Damien, alors patron du SCHFPN, reconnut qu’il s’agissait d’un revers pour son organisation, déclarant notamment : « Nous avons été jugés trop proches de l’administration, en particulier par les jeunes commissaires. Une fracture apparaît aussi entre ceux qui regrettent le bon temps du commissaire chef de meute, et ceux qui, comme nous, croient dans sa nouvelle vocation, centrée sur la direction-conception, se détachant en partie du terrain » (Le Monde, 24 nov. 2006). Le SICP a, en outre, bénéficié des inquiétudes nées de la réforme des corps et carrières qui conduit à réduire le nombre des commissaires de 2 000 à 1 600, d’ici à 2012. Son secrétaire général, Olivier Boisteaux, protestait d’ailleurs en ces termes : « Les commissaires, que l’on coupe de plus en plus du terrain pour en faire des gestionnaires sans réels outils, ne se satisferont pas d’un statut virtuel de haut fonctionnaire » (Le Figaro, 18 nov. 2006). En résumé, oubliez Maigret, Navarro et autre Julie Lescaut ! Les tauliers visent désormais la préfectorale !

    Finalement, cette adhésion à la Fédération générale autonome des fonctionnaires (FGAF) s’apparente à une manoeuvre de recentrage politique d’une organisation syndicale soupçonnée d’allégeance aux ambitions d’un seul homme. D’ailleurs, Sylvie Feucher, Secrétaire général du SCPN (qui a perdu les hauts fonctionnaires en cours de route), se pose dorénavant en porte-parole du mal-être des commissaires, qui craignent d’être sacrifiés un jour sur l’autel du rapprochement police-gendarmerie car de plus en plus ravalés au rang de simples gestionnaires, d’administrateurs soumis à la pression statistique. Elle s’est opposée à Michelle Alliot-Marie, qu’en sera-t-il avec Brice Hortefeux ?

  2. Fabien Says:

    Concernant FT, il semble, selon une correspondante qui était PNC sur Rio-Paris, et qui a pris sa retraite à temps, qu’il s’est excusé en expliquant qu’il ne voulait pas dire « à la mode », mais « in the mood », ce qui serait presque pire comme faux ami.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :