Enrico Macias, vraie victime de la crise

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Enrico Macias aurait perdu 20 millions d’Euros à la suite de la crise financière. Courant 2007 il avait accepté une offre d’une filiale  de la banque islandaise Landsbanki lui proposant d’hypothéquer sa ville de St Tropez en contrepartie de prêts avantageux. La banque Landsbanki, a été nationalisée en octobre 2008 et plusieurs filiales ont été mises en faillite

« Environ 30% de la valeur du bien leur étaient versés immédiatement, sans intérêt pendant deux ans. Les 70% restant devaient être obligatoirement investis », a expliqué à l’AFP un des avocats des plaignants, Me David Dana.

Le montage consistait à rembourser l’emprunt grâce aux bénéfices de ces investissements. Mais avec la crise financière, ces placements ont perdu la majeure partie de leur valeur et les souscripteurs ne disposent plus des moyens de rembourser les premières échéances exigibles après deux années sans intérêt.

Apparemment de nombreuses personnes ont également été victimes de ce montage acrobatique. Des poursuites pénales sont engagées. L’information judiciaire, ouverte fin juillet et confiée à la juge d’instruction du pôle financier du palais de justice, Françoise Desset, vise les chefs d' »escroquerie aggravée » et d' »abus de confiance ».

Publicités

Étiquettes : , ,

4 Réponses to “Enrico Macias, vraie victime de la crise”

  1. Deborah Says:

    Macias aurait été mieux inspiré de s’en tenir aux « millionnaires du dimanche ».
    Avoir les yeux plus gros que le ventre, cela se paie.
    On ne va pas pleurer.

  2. Margueritat Claude Says:

    On s’en moque des déboires financiers d’ Enrico Macias. Nous on n’a pas d’argent à placer, cela ne risque pas de nous arriver.

    Et s’il n’est pas content, qu’il aille pleurnicher auprès de Sarkozy et les autres voyous qui nous gouvernent.

  3. phmadelin Says:

    Je ne me moque pas, je raconte.

  4. CHRISTINA BIANCA TRONCIA Says:

    Encore heureux que l’on ne lise pas de la part des commentateurs « Bien fait pour lui !!! » Je ne connais pas Enrico plus que ce que les médias nous ont montré mais comme tout artiste, il a su être là pour le plaisir de milliers de gens ! Et je ne crois pas qu’il faille maintenant (comme font bien souvent beaucoup d’imbéciles qui mettent sur un piédestal un sportif lorsqu’il gagne et lui piétinent la tête lorsqu’il perd ; ce que j’appelle moi, de la pure bêtise humaine !!!) le mettre dans le même sac que tous les rupins qui avaient placé des milliards en bourse et qui ont roulé le peuple aux revenus modestes et le mépriser tout azimut ! Il a certainement été un naïf comme beaucoup d’hommes et de femmes qui ont perdu leurs écononmies placées et je le plains sincèrement ! Lorsque quelqu’un a la chance de réussir et de se sortir de l’ornière financièrement, je ne pense pas qu’il soit judicieux de le jalouser, voire d’être content lorsqu’il lui arrive un problème mais qu’il faille plutôt le considérer comme un exemple, une locomotive pour aider les jeunes à avancer, à garder l’espoir d’une réussite artistique, voire professionnelle !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :