Bonus, malus bancaires : Sarkozy n’a pas de gros chien méchant

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Contrairement à ce que pourraient laisser croire ses gesticulations, faute d’un gros chien méchant pour les soutenir, les menaces de mon Président resteront ans doute sans autre effet qu’un gros buzz dans les médias français.

Selon Laura Raim, dans l’Expansion, les mesures évoquées par Sarkozy pour limiter l’effet des Bonus sur les transactions financières ne semblent pas susciter beaucoup d’émoi dans les pays anglo-saxons. Pour les économistes de Breaking Views, l’intervention de Sarkozy n’est qu’un exemple de plus du « populisme » d’un président qui prétend « moraliser le capitalisme ». Il s’agirait surtout de rhétorique, qui aurait peu d’incidence sur le réel. La preuve, certaines mesures annoncées ne sont même pas nouvelles, se moquent les blogueurs. « La possibilité de récupérer une partie des bonus a déjà été prévue par UBS en novembre, rappelle Peter Thal  Larsen sur son blog. Et de nombreuses banques d’investissement étalent les bonus sur trois ans depuis bien avant la crise ». Pas gentil, il ajoute enfin que les nouvelles règles ne peuvent pas faire beaucoup de mal à la place financière française puisque  « les traders sont partis depuis longtemps à Londres et à New York ».

sarkozy-veut-limiter-les-bonus-mais-qu-en-pensent-les-anglo-saxons_196030.html#xtor=AL-189

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :