Corse La guerre

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Actu Corse La guerre des gangs, dans Le Point, 28 mai 2009

http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2009-05-28/enquete-sur-la-guerre-qui-ravage-la-corse/917/0/347273

Publicités

2 Réponses to “Corse La guerre”

  1. magali Says:

    L’impunité ! … une volonté de l’Etat français et du système politique local ( le clan ) !
    La manière dont a été mené le procès Colonna a été , une nouvelle fois, l’illustration de l’incapacité de ces responsables politiques de rétablir l’ordre sur nôtre île, l’inefficacité de la police antiterroriste et l’incapacité de nos élus, nationaux et locaux , de s’en prendre une bonne fois pour toute aux responsables de la dérive mafieuse et de la Violence en Corse ( il faudrait remonter jusqu’aux plus hautes sphères de l’Etat).
    On confond violence nationaliste (qui traduit plus un besoin d’exister), clanisme (dont les déviances, sans cesse dénoncées, ne sont pas combattues par un Etat complice ), dérive mafieuse ….etc.
    Sortir de l’impasse nécessite de mettre au banc la violence. L’action ferme de l’Etat doit accompagner une politique de la reconnaissance encourageant l’apparition d’un véritable espace public de dialogue, l’affirmation d’une citoyenneté sans trucage et la reconnaissance d’un « Peuple Corse ».
    L’impunité est moins une fatalité qu’une volonté politique de laisser la Corse en l’état. Les médias, plutôt que de tenter de rétablir des vérités par un véritable travail d’investigation, se sont au contraire toujours délectés de relayer cette image du « bandit mafieux Corse » et d’une Corse ne s’exprimant que par l’usage de la violence. A ce propos j’encourage sincèrement le projet de livre de Ph. MADELIN !

  2. Cécile Says:

    C’est en train de devenir un marronnier : toutes les semaines (voir tous les jours quand l’actualité s’y prête), un « journal » français casse du Corse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :