Mon clavier, 20 mai

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

§ Universités : L’université de la Sorbonne a décidé hier mardi de reprendre les cours et les examens. La reprise se précise mais trois ou quatre universités restent bloquées.

§ Selon de sources locales, Mon Président Sarkozy aurait été accueilli par quelques dizaines de manifestant hostiles pendant son voyage en Alsace, hier, entrepris pour glorifier la « filière bois ».

§ Un slogan, un bide : de moins en moins d’heures supplémentaires effectuées. Leur nombre a diminué de 11% par rapport au trimestre précédent. La mesure phare du « Travailler plus pour gagner plus » chute dans tous les secteurs et dans toutes les régions.

§ Les mots qui parlent : Sécurité, La Courneuve. Proximité des élections, le Pdt redevient ministre de l’Intérieur. Il ne manque plus que le mot Karcher. N’est-ce pas Mon Président qui voulait nettoyer La Courneuve au Karcher ?

§ Commission Léger et réforme de la procédure pénale, suite

§ A propos de l’affaire Estelle Ouzin, Guy Birenbaum tacle Rachida Dati, qui serait incapable de citer le nombre d’enfants disparus en France. C’était le 2 mars dernier, lors d’une  réunion à la Chancellerie, consacrée à la « prise en charge des victimes »… A comparer : la statistique des sans papiers expulsés du territoire : 29796. Dans la même veine, le 7 mai, Michèle Alliot Marie, la Ministre de l’Intérieur, a été incapable de fournir une réponse cohérents au député ( PS) Jean-Jacques Urvoas qui en séance publique à l’Assemblée nationale lui demandait de chiffrer les effectifs exacts de policiers et de gendarmes en activité !

http://assemblee.blogs.liberation.fr/urvoas/2009/05/policiers-combien-sontils-.html

§ l’Afrique et la crise : Abdoulaye Wade demande le rapatriement des fonds égarés dans les paradis fiscaux

Publicités

2 Réponses to “Mon clavier, 20 mai”

  1. Fabien Says:

    Dati est incapable, certes. Mais le problème est qu’elle dit du mal des « gouvernements socialistes », or la même question posée en 2001 à Marilyse Lebranchu restait sans réponse.
    Le problème, que ni Birenbaum ni les autres qui ont cru bon de relever UNIQUEMENT ce passage (et pas les vingt secondes qui suivent dans l’émission tévé qui sera diffusée samedi), c’est que rien n’a bougé depuis 2001 que l’on s’est aperçu que l’on se savait rien.
    On sait aussi, à une centaine près, combien de poissons (et de quelle espèce) remontent tel ou tel fleuve. C’est certes important pour l’avenir, mais pasa pour les familles touchées par une disparition.
    A l’heure actuelle, histoire de fausser les statistiques, et de faire moins d’affaires non résolues, sur le site du ministère de l’Intérieur, il y a moins de mineurs recherchés que de majeurs. On ne recherche pas Estelle Mouzin, par exemple, alors que l’enquête judiciaire n’est pas close. Mais on recherche d’autres gamins, dont un depuis 1997.
    En Italie, la police a enregistré 1 850 enfants mineurs disparus en 2005, en Belgique, même année, 1 022 et au Royaume-Uni ce sont 846 enfants disparus pour environ 70 000 déclarations par an… Des chiffres assez précis chez des voisins pas plus intelligents que nous, que je compte prochainement publier…

  2. Fabien Says:

    Concernant le président Wade, il a besoin de sous notamment pour rafraîchir ce bien parisien :
    http://menilmontant.numeriblog.fr/mon_weblog/2009/05/maison-des-etudiants-les-engagements-du-president-wade.html
    dont Paris dit qu’il ne lui appartient pas, mais qu’il appartient à une colonie française, qui n’existe plus…

    Ah, mon bon monsieur, la paperasse administrative française !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :