Sectes : prolifération

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

500 000 Français seraient affectés par les dérives sectaires, qui touchent en particulier les départements d’Outre mer et désormais les franges de l’Eglise catholique ; 60 000 à 80 000 enfants se trouveraient emprisonnés dans le système. 2900 gourous et/ou para psychologues séviraient en France. Un secteur semble contaminé de façon inquiétante, pourtant déjà souvent dénoncé : la formation professionnelle continue assurée par des associations mal identifiées, mal contrôlées.

Telles sont quelques unes des révélations de George Fenech, Pdt de la MILIVUDES – Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires – qui va publier son rapport annuel le 19 mai.

Ce magistrat en charge de la Mission compte renforcer son action. Notamment en établissant un répertoire précis et complet de toutes les intiatives et actions à caractère para psychologique lié aux sectes.

Fenech rappelle que l’action engagée par la France reste fortement critiquée tant aux Etats-Unis qu’en Europe du Nord qui considèrent que en engageant cette lutte la France contribuerait à restreindre le champ des libertés individuelles. Les reproches portent aussi sur le caractère par trop administratif et répressif de la MILIVUDES.

Et pourtant, révèle Georges Fenech, la MILIVUDES a été créée après le « scandale » provoqué par la réception de Tom Cruse par Nicolas Sarkozy, alors ministre des Finances.

Des responsables de l’Eglise de Scientologie vont de nouveau comparaître en justice à partir du 25 mai. Et, en mars dernier, le pasteur de cinq églises réparties entre les Antilles et la Guyane a été interpellé avec  huit personnes de son entourage, et mis en examen abus de confiance et abus de faiblesse et  détournement d’un montant de 800 000 euros. Et en 2010 se tiendra à Paris une Conférence internationale consacrée à l’étude des circuits financiers utilisés par les organisations sectaires.

Ce travail de prévention formidable doit être d’autant plus souligné que en tant que magistrat, Georges Fenech continue à critiquer de façon virulente toutes les actions de prévention de la délinquance engagées avant l’arrivée de Nicolas Sarkozy à la Présidence de la République

L’hebdomadaire l’Express consacre un gros dossier à la Scientologie, enquête sur la secte qui fait peur

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :