Renseignement : tous pour Sarkozy

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Avec le départ d’Alain Juillet de son poste de responsable de l’Intelligence économique, tous les rouages du renseignement sont entre les mains de Claude Guéant, et de Nicolas Sarkozy.

Revue de détail : Le 27 juin 2007, le préfet Bernard Squarcini est nommé patron de la Direction de la surveillance du territoire (DST). Il organise la fusion de celle-ci avec la Direction centrale des renseignements généraux (DCRG) pour créer la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

Le 5 décembre 2007, Guy Gouin, ancien patron des douanes à Orly est nommé patron de la Direction nationale de recherche et d’enquête douanières (DNRED), du ministère de l’économie.

Le 18 juin 2008, le général de division Didier Bolelli est nommé directeur de la protection et de la sécurité de la défense (DPSD).

Le 1° septembre 2008, le général Benoit Puga devient patron de la Direction du renseignement militaire (DRM).

Le 11 septembre 2008, L’inspecteur des finances Jean-Baptiste Carpentier devient patron de Tracfin, le service de renseignement financier de Bercy.

Le 6 octobre 2008, le préfet Erard Corbin de Mangoux prend la tête de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE)

Le 23 juillet 2008, l’Ambassadeur Bernard Bajolet est nommé coordinateur du renseignement auprès du président de la République.

Le seul survivant de l’ancien régime est Françis Delon, Conseiller d’Etat et ancien chargé de la conservation des œuvres cinématographiques, nommé le 29 juillet 2004,  à la tête du Secrétariat général de la défense nationale (SGDN).

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :