Les soldats oubliés de l’Empire

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Actualisé le 9 mai 2009

Pour commémorer la victoire de 1945, Nicolas Sarkozy est descendu ce 8 mai à la Nartelle, une plage près de Sainte- Maxime, théâtre du deuxième débarquement, le 15 août 1944. Il a rendu un hommage particulier aux soldats de l’armée française recrutés en Afrique noire et en Afrique du Nord.

De juin 1940 à mai 1945, cinquante-cinq mille Algériens, Marocains, Tunisiens et combattants d’Afrique noire furent tués. Vingt-cinq mille d’entre eux servaient dans les rangs de l’armée d’Afrique. Cette armée compta quatre cent mille hommes, dont cent soixante-treize mille Africains, cent soixante-huit mille Français d’Afrique du Nord.

L’hommage est singulier : observez cette photo occupée par nos deux matamores de service. A une exception près, tous les militaires présents sont plus que blancs !
C’est l’amère Patrie des anciens tirailleurs. AFP/GERARD JULIEN

Trocadéro 2

On cause d’eux avec des trémolos dans la voix, mais on oublie d’évoquer leurs pensions. Lesquelles sont scandaleusement inférieures à celles touchées par les Métropolitains et les Blancs alors qu’ils ont mené les mêmes combats. Jacques Chirac avait promis une revalorisation. Il n’en est plus question.

Ils réclament la fin de « 50 ans de discrimination ».

Depuis la loi dite de « cristallisation » du 26 décembre 1959, promulguée par le général de Gaulle, les anciens combattants du Maghreb, d’Afrique noire, de Madagascar et d’Asie touchent en effet une pension parfois huit fois inférieure à celles des nationaux français: 80 euros par mois pour un ancien goumier marocain, 150 euros pour un ex-tirailleur sénégalais, contre environ 600 euros pour un Français.

Trocadéro 1

Erreur
Cette vidéo n’existe pas

Pour rappeler cette promesse, un collectif d’associations avait organisé cet après-midi une brève et émouvante manifestation sur l’esplanade des Droits de l’Homme, au Trocadéro. Patrick Lozès, président du CRAN (Conseil représentatif des associations noires), a vivement interpellé Notre Président.

Erreur
Cette vidéo n’existe pas

Et n’oublions pas non plus cette autre commémoration : celle du massacre perpétré à Setif par les troupes françaises dont on été victimes des milliers d’Algériens.

Reportage photo : Ph.Madelin

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :