La Big Dream de Sarkozy

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Je récupère un commentaire publié par un lecteur du Monde à propos du grandissime projet ferroviaire de Mon cher Président Sarkozy. Il pointe un rêve éveillé…

Regardons d’abord le présent, par Alain C.

Avant même de parler du futur, regardons le présent : le RER B ne fonctionne pas normalement, les problèmes, retards, petits et grands, les interruptions, les trains supprimés, les changements de mission sont quotidiens. Aucun horaire n’est respecté aux heures de pointe. D’après mes calculs, j’ai perdu 1 heure à 2 heures par jour sur six mois. Multiplié par plusieurs dizaines de milliers de passagers quotidiens, ça donne le vertige.

Donc, que la maintenance élémentaire soit enfin refaite. Que le ménage soit fait dans l’encadrement qui ne maîtrise rien et désorganise. Que des conducteurs soient embauchés puisque des trains sont supprimés avec annonce publique de manque de conducteurs. Que les régulateurs ouvrent les yeux et pensent enfin aux usagers. D’après mes collègues usagers d’autres lignes, la situation est aussi dégradée ailleurs (A, C, E…). Je me moque des belles promesses et des rêves debout, je veux juste que les lignes actuelles fonctionnent normalement, tout simplement.

Alain ne comprend donc pas ce qui anime Notre très Aimé Président ? Il n’a rien à cirer du confort des transportés, des voyageurs. Ce qu’il veut : que dans les siècles à venir on parle du « réseau Sarkozy », comme du Centre Pompidou ou de la Tour Eiffel.

D’ailleurs si le projet vient à maturité, ce qui est au demeurant probable et même souhaitable, Mon Président ne sera plus là pour l’inaugurer. En tout cas pas aux Affaires. Du moins, on peut l’espérer !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :