Les Etats-Généraux de l’Outre mer dans la pénombre de l’indifférence

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Savez-vous que depuis le 23 avril et encore je ne suis pas certain de la date, se tiennent à Paris les Etats-Généraux de l’Outre mer ? Annonce de l’ouverture lors d’une conférence de presse et Michèle Alliot-Marie et Yves Jego le 22 avril à Paris, depuis,mystère, mystère.

Cette conférence était censée mettre à plat et donc régler tous les problèmes apparus pendant les conflits sociaux qui ont agité « Nos » grandes îles qu’on dit françaises, auxquelles il y a lieu d’ajouter la Guyane. 44 jours en Guadeloupe. Des conflits au cours desquels sont remontés à la surface d’innombrables problème, dont une grande partie remontaient à la … période coloniale.

Quand les Blancs – Békés – dominaient sans partage les économies locales, alors que les travailleurs descendent pratiquement tous d’esclaves africains plus ou moins largement mélangés avec les populations indiennes d’origine.

Des accords plus ou moins bancals ont mis un terme à la phase la plus active des conflits, sans qu’ils cessent totalement.

Au sortir de la crise sociale des Antilles, cette initiative du Président Sarkozy suscite encore de vives réticences. Les organes officiels s’installent, mais les activistes qui ont porté les grèves ne semblent pas prêts à participer.

En Guadeloupe, le collectif contre l’exploitation (Lyannaj kont pwofitasyonLKP) d’Elie Domota, a refusé d’y participer, ainsi que le collectif du 5 février en Martinique. Une position identique a été adoptée par le « Mayouri Kont Lesploitasyon » (Collectif contre l’exploitation) en Guyane, ainsi que par le Collectif des organisations syndicales politiques et associatives de la Réunion (Cospar), même si ses dirigeants ont laissé la liberté à certains de ses membres d’y participer.

Elie Domota porte-parole, du LKP  soutien que « les états généraux (pour l’outre-mer) sont une stratégie de Sarkozy pour mettre en selle l’UMP en vue des élections régionales… Tout est déjà décidé » a affirmé devant un peu plus d’un millier de personnes, selon un correspondant de l’AFP sur place, le porte-parole et leader du LKP, à l’origine de la première grève générale .

Confronté au boycottage des collectifs et de la plupart des organisations syndicales, le gouvernement tente de mobiliser. Lors de la présentation officielle de la consultation, mercredi 22 avril, Michèle Alliot-Marie, ministre de l’intérieur et Yves Jégo, le secrétaire d’Etat à l’outre-mer, n’ont pas hésité à évoquer « la dimension historique » d’un événement qui doit, assurent-ils, « aborder les relations dans une perspective d’avenir complètement nouvelle ».

Les travaux, répartis entre huit groupes, doivent durer jusqu’au mois de septembre
En fin de débats Une douzaine d’experts seront chargés de faire la synthèse des contributions du site internet dédié ouvert à cette occasion.

Près de trois cents animateurs, modérateurs et experts constituent les équipes de ces États généraux. Le calendrier général comporte trois grandes étapes : une concertation locale de la mi-avril à fin juillet, avec des ateliers réunissant les élus autour de huit thèmes, ainsi que des réunions publiques animées par des personnalités. Suivra une restitution nationale des débats (fin septembre) dans le cadre d’une journée dédiée aux États généraux de l’outremer.
Sources : @ Le Monde et Afrik.com

Publicités

Étiquettes : , , , , ,

3 Réponses to “Les Etats-Généraux de l’Outre mer dans la pénombre de l’indifférence”

  1. Fabien Says:

    Les « Etats généreux » ont commencé le 15 à la Guadeloupe (je ne connais pas les autres dates. A Paris, je ne saurais dire précisément si c’était le 22 ou le 23.
    Notre mètre à tous avait dit qu’il irait à l’ouverture. Il devait aller sur une île des Antilles et celui qui a l’étiquette officielle de Premier ministre au protocole français devait aller sur une autre. Il n’en est rien. Puis il fut question que le successeur de Napoléon se rendit à Paris. Mais comme pour Joséphine, il fit fi.
    Une version Guéant, une Version Karam et une version MAM plus loin, alors que ce sujet m’intéresse de cœur (je suis parti à cause du cyclone Hugo des 16 et 17 septembre 1989, sinon…) je ne sais même pas s’il ira un jour et où. Il fut même question d’octobre. MAM a tranché : ce sera « en fonction de son calendrier international ». J’en déduis donc qu’il s’agira, si ça se fait, d’un simple détour lors d’un voyage officiel ailleurs.
    Un mépris.

  2. phmadelin Says:

    Je reprends en billet une partie de votre réponse/ Cordialement

  3. Fabien Says:

    Tout le monde ne semble pas si indifférent à l’Outre-mer :
    http://www.parismatch.com/Actu-Match/Politique/Depeches/Xavier-Bertrand-Yves-Jego-92088/
    du moins lorsqu’il s’agit de s’afficher à Paris !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :