Basques : comment « fabriquer » des etaras

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Comment on fabrique des pseudo succès policiers, et des militants d’ETA.

Tout part d’une information publiée samedi soir : « Deux personnes ont pris la fuite à pied dans un bois après avoir abandonné leur véhicule suite à un accident, à l’issue d’une course poursuite avec une patrouille de la gendarmerie samedi dans la Nièvre. Elles sont soupçonnées d’appartenir à l’ETA car des documents en langue basque pouvant être attribués à l’ETA » ont été retrouvés dans le véhicule qu’elles ont abandonné »,
Ces deux personnes seraient « potentiellement armées » car un coup de feu « aurait été tiré en l’air » par l’une d’elles, au moment où elles ont quitté leur véhicule accidenté.
Samedi soir les deux fugitifs couraient toujours
De nombreux responsables et membres présumés d’ETA ont été arrêtés ces derniers mois en France. Au total, 11 ont été interpellés en France et 11 en Espagne depuis début 2009, d’après une compilation des médias espagnols.

Publicités

2 Réponses to “Basques : comment « fabriquer » des etaras”

  1. Fabien Says:

    Selon moi, c’est parce qu’ils avaient « tenté de ne pas payer » l’essence :
    http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE53O0KN20090425
    le délit de grivèlerie étant, comme chacun le sait, passible d’expulsion lorsque l’on est étranger et de cachot après 96h de garde à vue si l’on est Français (article jenecéplukombien du Code de procédure Sarko).

  2. phmadelin Says:

    Pourkoi pas (en pseudo basque)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :