Mon clavier, 14 avril

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Modifié à 14 h 30

§ En vue d’un important travail de fond, je suis en train de reprendre les articles publiés en 1998-1999 sur l’enquête Erignac.

Il est tout à fait frappant de constater que dès cette époque tout ce qui a été soulevé par la suite était écrit. Et surtout qu’aucune autre piste que l’action terroriste n’a été explorée. Un fait qui a été confirmé par les récits des policiers -témoins pendant le dernier procès dont Yvan Colonna a été le principal accusé.

§ Précision : J.P. Vernet me signale que le personnage figurant sur la photo où apparaît Nicolas Sarlozy en boubou est Ousmane Ngom alors ministre de l’intérieur du Sénégal.

§ A relever dans le blog de Guy Birenbaum, sur LePost, une belle défense d’Alain Bauer, le criminologue par ailleurs étrillé par Serge Quadrupani dans rue89 et dans Marianne. Il se trouve que je connais bien Bauer et que je ne partage pas les réserves le concernant, exprimées à droite ou à gauche.

§ Une revendication loufoque du préfet Prouteau

§ information du New York Times

La banque d’affaires Goldman Sachs confirmed on Monday that it would raise $5 billion ( 5 milliards de dollars) through a stock offering to help pay back government rescue funds, as it posted a $1.8 billion profit for its first quarter.

Il apparaît ainsi que toutes les institutions financières américaines ne se sont pas engouffrées dans le système ravageur des subprimes.

Publicités

Une Réponse to “Mon clavier, 14 avril”

  1. marie-ange Marie Says:

    Il est très intéressant de constater que vous allez vous consacrer à l’enquête « Erignac » ( et non à l’ affaire Colonna); il serait peut-être bon en effet de s’intéresser à la victime pour espérer savoir  » à qui profite le crime ». En tous les cas, je vous suis avec grand intérêt dans cette démarche…
    Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :