Mon pauvre Président Sarkozy à l’Hôtel, à Tamarindo

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Version révisée le 14 mars, matin

Vous le savez depuis longtemps : je suis toujours prompt à plaindre mon Pauvre Petit Président. Nicolas Sarkozy lui-même. Je le plains pour tout. Pour les méchancetés qu’on déverse sur lui. Pour sa pauvreté qui lui interdit de payer de sa poche ses vacances.

Donc, il doit toujours chercher quelqu’un qui veuille bien l’héberger. Dur, dur.

Et voilà – voilà – que le buzz médiatique me rapporte un horrible hoax : pour ses vacances, un jour et demi dans un modeste hôtel de la côte Pacifique du Mexique, Mon Président aurait été obligé d’accepter l’invitation non pas du Président méxicain, Felipe Calderon, mais d’un certain Roberto Hernandez Ramirez.

Ce Ramirez est un obscur que Nicolas ne connaît ni d’Eve ni d’Adam, prétend-il. Riche de quelques dizaines de millions de dollars. Actionnaire de CitiGroup, ce qui n’est pas forcément bien pour son portefeuille, en ces temps de crise financière. En tout cas assez pour régaler Mon Président, prétend-on.

Une note d’hôtel, pension complète et pourboires compris : 50 000 euros pour un jour et demi, selon Mediapart.

Quand on est modeste, on reste modeste, hein ?

Dois-je vous avouer que je ne crois guère à cette affaire. Que je suis tout à fait convaincu par le démenti à RTL de Franck Louvrier, porte-parole de l’Elysée, qui lance sans rire :

« Quand on vous fait un cadeau, on ne demande pas qui a payé pour vous ».

Ce Monsieur devrait réviser ses classiques : un cadeau à un Chef d’Etat porte un nom, c’est de la corruption. Mais, évidemment, ce n’est pas le cas de mon Président, il est trop modeste, trop pauvre pour accepter un présent d’une telle ampleur.

Je suis en effet persuadé que Mon Nicolas a bien été l’hôte du Président mexicain. Et surtout pas du dénommé Ramirez sur le compte duquel courent les pires rumeurs. On entend les mots  trafic, drogue, narcos. Pas possible !

La preuve : Frédéric Lefebvre, le porte-parole de l’UMP qui n’en rate pas une, a dénoncé jeudi sur LCI une « polémique gratuite » dans les médias.

« Si des gens veulent demander des comptes, c’est au Mexique qu’il faut le faire ».

Encore une preuve, la sortie de François Fillon, le soi-disant Prmier Ministre : En déplacement dans la Drôme, il a qualifié de « ragots » des informations de presse sur le séjour privé de Nicolas Sarkozy.

Mais, ultime preuve à propos de  ce séjour. Pour des raisons de politique intérieure, le Gouvernement mexicain s’est cru obligé d’apporter son grain de sel, par la voie d’un communiqué du secrétariat mexicain des Affaires étrangères:

« Un groupe d’entrepreneurs mexicains a mis à la disposition du président Sarkozy un logement sur la côte dans l’Etat de Jalisco, pour son séjour du week-end qui précédait ses activités officielles ».

Bon. On se calme. Sinon je vais être obligé de me fâcher tout rouge contre les médisants. Mon pauvre petit Président ne mérite sûrement pas ces affreuses allégations.

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :