Turquie : inquiétudes dans la communauté juive

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Je répercute volontiers l’expression d’une vive inquiétude ressentie par la communauté juive de Turquie devant la montée de l’antisémitisme qui se manifeste de façon claire dans certaines franges ultra nationalistes de la Turquie. Les informations sont diffusées par le Collectif VAN – http://www.collectifvan.org

Comme il se doit, je précise que j’assure le relais d’un point de vue à caractère humanitaire, dont je n’ai pas contrôlé la rédaction.

Les juifs de Turquie insultés et humiliés

Tout comme la communauté arméniennne de Turquie, les juifs de Turquie vivent dans la crainte. L’attaque israélienne sur Gaza a suscité de nombreuses réactions en Turquie.

Elles ont dégénéré en manifestations antisémites, dans les journaux, ou dans la rue, donnant l’occasion à des groupuscules nationalistes turcs de brandir des pancartes stipulant : « Entrée libre aux chiens. Interdit aux juifs et aux Arméniens »
juifs-turquie-11

Le Collectif VAN transmet la traduction du Communiqué de presse des juifs turcs paru sur le site « Musevi Cmaati ».

Communiqué de presse des juifs turcs

Il faut établir la paix au Proche-Orient grâce aux efforts conjoints des dirigeants de la Turquie et de tous les autres pays, pour le bénéfice de l’humanité.

Les juifs turcs qui vivent dans ce pays depuis des siècles en sont une partie essentielle.

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan a exprimé sa position contre l’antisémitisme lors de l’assemblée du groupe parlementaire mardi 13 janvier 2009.

La rhétorique anti-israélienne adoptée par certains médias locaux et dans les manifestations qui ont eu lieu pendant les semaines de combats au Proche-Orient, s’est malheureusement transformée en antisémitisme.

Nous, les juifs turcs, n’avons aucune influence sur la politique d’un État quel qu’il soit, et contrairement aux insinuations contenues dans certains articles de journaux, nous sommes profondément attristés par ces combats qui durent. Nous avons tenu un service spécial de prières dans toutes les synagogues de Turquie; prière pour l’établissement de la paix, en hommage aux morts, et prière pour que les blessés se rétablissent rapidement, et nous avons, de plus, fait parvenir des informations sur ce service de prières à la presse.

Nous réitérons avec force nos espoirs pour que les combats prennent fin, pour que les dirigeants agissent avec justice et pour que les efforts concertés des représentants officiels de la Turquie et de tous les autres dirigeants permettent d’aboutir à une solution impartiale et permanente. En outre, nous soutenons la participation active du Gouvernement de la République de Turquie et de notre Premier Ministre dans leur recherche d’obtention d’une solution pacifique dans la région.

Vivant dans ce pays depuis des siècles, nous sommes des citoyens égaux et à ce titre nous remplissons nos obligations; nous parlons et nous pensons en turc, la culture turque nous a modelés. De plus, nous nous considérons comme une partie essentielle de la composition de notre pays.

Nous, les juifs turcs, sommes une partie inséparable de la République turque et nous sommes profondément bouleversés par les accusations insultantes et humiliantes concernant notre religion et par le fait que nous sommes ciblés avec médisance par certains médias nationaux.

Nous savons que les dirigeants de notre pays, les intellectuels ainsi que les gens emplis de bon sens sont attentifs à nos inquiétudes concernant notre communauté et à notre appel pour attirer l’attention à ce sujet. Le discours prononcé mardi par le Premier ministre M. Recep Tayyip Erdoğan exprimant sa position contre l’antisémitisme en atteste. Nous espérons que cette compréhension sera partagée par toute la population et que des mesures seront prises pour assurer la continuation de cette sensibilisation générale.

Signé : La communauté juive de Turquie

Publicités

Une Réponse to “Turquie : inquiétudes dans la communauté juive”

  1. Mehmet Says:

    oui les faits sont graves

    voir le site des democrates turcs

    http://vigilancecitoyenne.20minutes-blogs.fr/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :