Mon clavier : 20 février

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

§ Un pauvre petit Président Nicolas Sarkozy, riche de contestations et pauvre en popularité.

§ Les universitaires dans la rue, encore une fois. Ils étaient hier entre 15.000 personnes, selon la police, et 30.000, selon les organisateurs, pour manifester contre les réformes dans l’enseignement supérieur, la recherche et l’éducation. La mobilisation  dure depuis trois semaines. Une vingtaine de manifestations se sont déroulées dans les grandes villes de France.

§ La Guadeloupe : dur, dur. Surtout pour le prix spéculatifs

§ Je reviens également sur l’ahurissant procès Colonna, qui conduit le monde judiciaire français vers la raison : ne plus fonder la procédure sur l’aveu et le témoignage flou, mais sur des preuves. Il serait temps que les juges entrent dans le monde moderne.

§ Comme Zorro (dont on n’ignore plus qu’il était l grand défenseur de la veuve et de l’orphelin) Barack Obama arrive : Le ministère de la Justice américain a annoncé avoir porté plainte au civil devant un juge fédéral de Miami (Floride, sud-est) pour exiger qu’UBS (Union des Banques suisses) livre des informations sur 52.000 comptes secrets identifiés par le fisc comme appartenant à des Américains, qui recèleraient près de 15 milliards de dollars d’actifs.
UBS a aussitôt fait savoir qu’elle se battrait en justice pour refuser cette demande qui remet en cause le principe même du secret bancaire « à la suisse ».

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :