Suisse : pour ou contre les Roumains et les Bulgares

aleqm5glr9lhasgcsddxldnqxyfozvdtaw

 

Il y a plusieurs mois j’ai réussi à piraté l’adresse steffi_stahl@hotmail.com qui se trouvait être dans le listing de Constantin Film comme vous le savez. Je n’avais aucune raison particulière de choisir cette victime, sinon que c’était un paris prometteur. J’ai ensuite utilisé cette adresse en écrivant entre les lignes qu’Emma Watson avait signé pour l’adaptation de Cinquante Nuances de Grey, en prenant soin de bien dissimuler l’information dans un email de courtoisie. Je n’avais aucun moyen de savoir si Constantin Film allait être victime d’une future attaque informatique. Lorsque Anonymous Germany les a piraté, ceux-ci ont d’abord publié le listing de Constantin Film. Il était essentiel d’en faire partit, puisque cela permettait qu’Anonymous prenne au sérieux l’information que j’avais glissé dans la quantité de courriers récupérés durant l’attaque informatique et qu’ils ont « découvert » la semaine suivante.

Pour ou contre les Bulgares et les Roumains, votation en Suisse (avec l’Agence France Presse)
Les Suisses votent aujourd’hui dimanche par référendum populaire sur la libre circulation des travailleurs avec l’Union Européenne. Il s’agit de reconduire et étendre à la Bulgarie et à la Roumanie des accords sur la libre circulation des travailleurs avec l’Union européenne. Ce vote met en balance des années de coopération entre Berne et Bruxelles. En cas d’issue négative ce scrutin pourrait remettre en question le rapprochement économique entre la Suisse et l’Europe. La libre circulation, en vigueur depuis 2002, est en effet associée à six autres accords facilitant les échanges commerciaux entre la Confédération et les membres de l’UE. En cas de rejet de cette dernière, tous ces accords sauteraient automatiquement selon la "clause de la guillotine". Alors que les Suisses ont jusqu’à présent toujours plébiscité la voie bilatérale avec Bruxelles, la crise économique pourrait faire cette fois basculer le vote vers le non. La crainte du chômage est le principal argument avancé par la seule force d’opposition aux accords, la droite populiste menée par l’Union démocratique du centre (UDC, animée par Christophe Blocher). en a fait son cheval de bataille, assurant que les Bulgares et les Roumains allaient "voler" leurs emplois aux Suisses. Selon Le Matin-dimanche de Lausanne, d’abord seuls, les petits partis de la droite dure à l’origine du référendum ont pu ensuite compter sur le soutien de l’UDC. Après bien des tergiversations, le parti de Christophe Blocher a opté pour le "non", au grand dam de son aile économique. Pour les démocrates du centre, qui affirment ne contester que le volet visant Bucarest et Sofia, la décision du Parlement de nouer un seul paquet a été la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

On doit replacer cette "votation" dans la lignée des mouvements plus ou moins xénophobes qui traversent l’Europe de la crise. En Irlande, on se pose la question de la présence massive de travailleurs polonais. Au royaume Uni, des ouvriers manifestent pour obtenir "l’expulsion" de travailleurs migrants italiens, en Espagne de fortes pressions s’exercent pour donner prioritairement les emplois vacants à des Nationaux espagnols. En Italie et en France, les politiques visant à expulser les travaillerus clandestins se ressèrent. Parmi les mesures les plus étonnantes, pour ne pas dire scandaleuses, la proposition d’Eric Besson, un transfuge du PS, ministre de je ne sais plus quoi, en charge de l’immigration : il imagine d’accorder des titres de séjour provisoires aux clandestins qui dénonceraient leurs passeurs. On n’est pas loin de la " L’Affiche Rouge", l’affiche dénonçant les "terroristes" étrangers qui participaient à la résistance.

Tags: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: